Quelles sont les mensurations idéales pour une femme ?


Découvrez quelles sont les mesures idéales pour un corps sain

À votre avis, quelles sont les mesures idéales pour une forme optimale ? Rien à voir avec la taille du modèle, nous parlons des mesures idéales pour un corps harmonieux et sain . Chaque morphologie est différente, cependant chez les hommes et les femmes il y a des proportions idéales. Curieux d’en savoir plus ? Voici quelques explications.

Lire également : Comment bien choisir son alliance ?

Un corps harmonieux

Soyons clairs, un corps harmonieux ne signifie pas un corps parfait (selon les critères des canons de la beauté). Nous parlons de la santé et des proportions entre les différentes mesures. Ces données ont été compilées par les médecins Jacques Moron et Didier Panizza, nutritionnistes et spécialistes du poids. Ils ont démontré qu’un corps harmonieux est un corps dont les proportions permettent le meilleur fonctionnement possible.

Harmonie et

performance Un corps harmonieux est un corps sain et performant. Il y a un lien évident entre les proportions du corps et sa performance métabolique. Un exemple concret ? Une remorque est sculptée par la formation et sa pratique. Le corps s’adapte au sport pratiqué. Une grande majorité d’hommes et de femmes réagissent à des proportions similaires pour avoir un métabolisme optimal.

Lire également : Comment rendre chic une robe en jean ?

Mesures idéales

Nous sortons le ruban compteur et nous mesurons ! Vous pensez être au sommet de votre forme physique et de votre santé ? Voyons si vous rencontrez les mesures idéales pour un corps harmonieux et une santé optimale ! Attention, peu de rappel, cette méthodologie très précise n’a rien à voir avec les mesures des canons de beauté… Les modèles féminins et masculins sont loin de ces mesures. Voici les sept mesures suivantes :

Tour de poitrine  : Levez-vous et tenez le compteur dans vos aisselles. Ne prenez pas en compte le volume mammaire (la mesure est faite légèrement au-dessus de la poitrine). Idéal féminin : la circonférence du bassin ne doit pas dépasser la circonférence de la poitrine de plus de 5 cm. Idéal pour les hommes : la circonférence de poitrine doit être supérieure de 15 cm à tour de taille.

Tour de taille : Idéal féminin : tour de taille doit être inférieur de 30 cm à la circonférence du bassin. Ajoute 1 cm de taille par grossesse Idéal pour les hommes : le tour de taille doit être inférieur de 10 cm à la circonférence du bassin.

La tour du bassin : Mesurez le bassin où vous sentez le soulagement du fémur. Idéal féminin : la circonférence du bassin ne doit pas dépasser la circonférence de la poitrine de plus de 5 cm.

Circonférence de la cuisse : s’installer dans une position couchée. Prenez des mesures à partir du haut des cuisses (à la racine de la jambe). Idéal féminin : la circonférence de la cuisse doit être inférieure de 10 cm à la circonférence de la taille.

Le tour de mi-cuisse : Toujours allongé 20 cm au-dessus de la pointe inférieure de la rotule.

Le tour du mollet : mesure 10 cm au-dessous de la pointe inférieure de la rotule. Idéal pour les femmes : la mesure du mollet est de 11 cm de moins. que la mesure supérieure de la cuisse.

La circonférence de la cheville : Idéal pour les femmes : la circonférence de la cheville est de 11 cm de moins que la circonférence du mollet.

Pourquoi une dysharmonie ?

Pensez-vous que votre corps n’est pas au sommet de sa forme, fonctionne mal ou n’est pas harmonieux ?

Un corps défectueux est transformé. Les graisses sont stockées dans certaines zones telles que les fesses, les cuisses ou le ventre. C’est la conséquence d’un dysfonctionnement spécifique du corps. Il est important de comprendre d’où vient cette perturbation du métabolisme. Ces excès de graisse ont un sens, ainsi que leurs localisations. Souvent, le corps nous envoie des signaux que nous n’écoutons pas (ballonnements, envies, somnolence, bouffées de chaleur, etc.). Notre seule préoccupation est le poids sur la balance. Pourtant, l’excès de poids nécessite une recherche sérieuse des causes et non un régime drastique. Le gain de poids provient d’un problème spécifique. Il est beaucoup plus efficace de travailler sur la cause, plutôt que sur les symptômes.

La clé de la restauration d’une silhouette harmonieuse est de comprendre et de restaurer les mécanismes biologiques derrière la perturbation. Les cellules graisseuses ne sont pas seulement des réservoirs de graisse. Ce sont des organes à part entière, avec leurs propres hormones. Les hormones sont des messagers qui assurent l’interactivité avec d’autres organes. Les hormones régulent, entre autres choses, les signaux de la faim et de la satiété, et jouent un rôle direct dans la distribution des graisses. Des conseils ? Consultez un spécialiste si vous souhaitez retrouver un corps harmonieux ou retrouver une forme optimale. Oubliez les régimes farfelus et plutôt creuser sur la cause de vos symptômes.

Intéressé par ce sujet ? Retrouvez dans la librairie Grossir, c’est principalement un dysfonctionnement de Didier Panizza (Res Medica, 2008 ).