Comment la chirurgie esthétique et plastique peut-elle impacter l’estime de soi ?


Certaines personnes pensent que la chirurgie esthétique et plastique est une démarche frivole qui résulte de l’envie de séduire et de plaire. Or dans la majorité des cas, l’enjeu est bien plus sérieux pour les patients. Penchons-nous alors sur les effets de la chirurgie esthétique et plastique sur l’estime de soi.

Comprendre le recours à la chirurgie esthétique et plastique

En plus de la dysmorphophobie et des simples complexes, il existe plusieurs facteurs qui poussent hommes et femmes à contacter un chirurgien esthétique. Le principal objectif de tous les patients est d’améliorer leur apparence. Pourtant, si l’on creuse un peu plus en profondeur, il s’agit surtout d’améliorer leur bien-être psychologique. Qui n’a donc pas songé à faire de la chirurgie esthétique pour gagner quelques tailles de bonnet, retoucher son nez ou pour perdre quelques centimètres de tour de cuisse ? Cependant, passer à l’acte est une étape parfois difficile à franchir.

Pourtant, cette dernière est devenue essentielle pour certains, qui souhaitent pouvoir à nouveau se regarder dans une glace, s’accepter et redorer leur estime de soi. Notons par ailleurs que dans notre société actuelle, l’allure générale, l’apparence et l’aspect physique ont une importance capitale dans la vie sociale. Il n’est pas rare de trouver des personnes qui manquent d’estime de soi et qui ont des difficultés dans leurs relations familiales, leurs relations sociales, leurs relations sentimentales ou leurs relations professionnelles. De nos jours, la majorité des patients qui fait appel aux services d’un chirurgien esthétique ressent une insatisfaction à l’égard de leur apparence physique.

chirurgien esthétique

Chirurgie du visage, des seins, de la silhouette, chirurgie dermatologique, intime et médecine esthétique… Ce sont autant d’actes chirurgicaux qui peuvent aider à soulager les malaises psychologiques et physiques. En effaçant ou en diminuant ces complexes, ces interventions peuvent aider considérablement les patients à se réconcilier avec leur image. Bien évidemment, certains patients remarquent chez eux des défauts qui n’existent pas. D’autres encore décident de subir des opérations importantes avec une dose d’insouciance. Travailler son estime de soi ne passe pas uniquement par une intervention chirurgicale. Parfois, il suffit également d’un changement de style, d’une touche de maquillage, d’une nouvelle coiffure ou d’un relooking pour se réinventer.

Le rôle d’un chirurgien esthétique

En plus de réaliser les interventions, le chirurgien esthétique peut se permettre de donner son avis et d’écarter les mauvais candidats, aussi bien sur le plan psychologique que physique. Un chirurgien esthétique doit faire preuve de tact et de professionnalisme à l’égard des personnes qui viennent le consulter et comprendre les raisons qui les poussent à vouloir entreprendre une opération de chirurgie esthétique et plastique.

Il pourra également les renseigner sur des appareils qui peuvent aider à voir le résultat avant l’intervention. Cela permet au patient de l’aider dans sa prise de décision. C’est le cas de la simulation 4D Crisalix pour l’augmentation mammaire par exemple. En plus de montrer le résultat aux patients, cette technologie permet de leur faire comprendre l’approche chirurgicale qu’on leur propose durant la consultation. La chirurgie esthétique et plastique est une décision qui ne doit pas se prendre à la légère et le processus préopératoire et postopératoire est parfois lourd et difficile sur le plan émotionnel. Il est donc primordial d’en faire connaître tous les détails aux patients. Cette simulation a donc pour mission de les épauler et de les rassurer dans leur décision.

Une solution pour changer l’image perçue et l’image renvoyée

Il faut souligner avant tout que les interventions telles que le lifting, la blépharoplastie ou les injections de botox sont souvent faites pour corriger une image qui ne convient plus à la condition physique et/ou à la personnalité du patient. Un patient en parfaite santé, dynamique et actif ne veut certainement pas avoir une apparence fatiguée ou bien un visage marqué par le temps et bouffi. Dans la plupart des cas, la chirurgie est donc un complément d’une démarche plus importante qui va permettre à une personne de se réconcilier avec son corps.

De plus, après une transformation physique liée à une forte perte de poids, une grossesse ou une maladie, l’apparence du corps n’est plus celle d’antan. Le corps peut présenter des marques et des excès cutanés gênants et disgracieux qui sont difficiles à cacher. Dans ce cas de figure, la chirurgie plastique et reconstructrice est la meilleure solution pour que le patient retrouve le corps qui lui correspond et l’état d’esprit qui l’accompagne.

Pour s’accepter et mieux vivre

Il arrive souvent qu’un complexe soit très envahissant et qu’il impacte toute notre vie et notre épanouissement social, professionnel et affectif. La chirurgie esthétique peut alors améliorer notre qualité de vie. Néanmoins, il convient de distinguer les complexes réels des complexes fictifs, qui cachent parfois un trouble psychologique. C’est là qu’intervient le chirurgien esthétique. Durant la première consultation, il pourra analyser la demande de la personne et lui donner une réponse objective et personnalisée.

Une solution au cas par cas

Certes, le recours à la chirurgie esthétique est de nos jours plus accepté et intégré dans notre société. Mais cela n’induit pas qu’il faut prendre sa décision à la légère. Le chirurgien esthétique a donc pour rôle d’être à l’écoute de chacun de ses patients et de leur proposer la solution qui leur convient. Pour éviter les transformations radicales, le médecin peut proposer des modifications adaptées aux objectifs et à la morphologie du patient. Ce dernier est même invité à réfléchir plusieurs fois avant l’intervention. C’est uniquement sous ces conditions qu’une intervention permettra de restaurer une estime de soi.

En conclusion, les personnes qui ont vraiment un problème physique précis à corriger ont besoin d’une intervention, car la chirurgie esthétique et plastique est sans nul doute une solution qui peut se révéler bénéfique. Une femme qui est complexée depuis des années par son gros nez peut retrouver confiance en elle, sans devoir reporter ses complexes sur d’autres parties de son corps. C’est pour cela que la première consultation est primordiale pour déterminer si l’intervention que le patient souhaite réaliser est d’ordre physique ou psychologique.