Les tissus pour la haute couture et leur apparition à la cour de Napoléon


Morceaux de tissus

La haute couture est depuis toujours considérée comme l’origine de la mode elle-même. Le premier couturier, le premier à couper et assembler des tissus de haute couture fut l’anglais Charles Worth qui commença à travailler à la cour de Napoléon III en créant des robes de rêve pour la femme de l’empereur.

Les tissus de haute couture de l’époque étaient moelleux et sensuels. La mode de l’époque était un mélange de pompe et de rigueur pour donner vie à des créations précieuses, uniques et inimitables. Ce caractère unique de la robe de haute couture est resté jusqu’à ce jour.

A lire en complément : 3 conseils pour choisir et entretenir votre doudoune hiver 2020-2021

La haute couture est en effet considérée comme une mode exclusive et d’élite : des vêtements faits main, avec une grande attention aux tissus précieux ainsi qu’aux techniques de production. Selon le New York Times, la couture existe parce que quelqu’un prend soin d’une robe et passe ses journées à choisir des tissus haute couture pour créer quelque chose d’unique.

Il faut environ huit cents heures de travail pour produire une robe haute couture à laquelle peuvent travailler jusqu’à une vingtaine de personnes. Habituellement, ces robes n’utilisent que des tissus précieux destinés à la haute couture, brodés entièrement à la main et dont chaque détail est contrôlé à la perfection.

A lire aussi : Comment apporter de l’originalité à votre tenue avec vos bijoux ?

Dans les coulisses des Red Carpets les plus célèbres

Les couturières qui travaillent dans le monde de l’habillement et des tissus haute couture représentent aujourd’hui une petite armée appelée les « petites mains » car elles cousent presque tout à la main. Habituellement, une couturière haute couture reste fidèle à sa Maison, tout comme ces entreprises de textiles et d’accessoires qui, en travaillant ensemble, grandissent avec les stylistes eux-mêmes afin de créer des tissus et des applications inimitables.

Les vêtements haute couture sont à la fois l’expression du génie et de la créativité du styliste, qui traduit ses idées à travers les tissus, et un investissement pour accroître la notoriété de la marque et les ventes du prêt-à-porter.

En termes d’image et de communication, les robes du soir, souvent très créatives et fantaisistes, même grâce aux extraordinaires tissus de haute couture utilisés, sont portées par les célébrités sur les Red Carpets et chaque Maison essaie d’habiller les personnages les plus populaires du showbiz du moment. Nicole Kidman a été l’une des premières actrices à exploiter cette « mode » en portant une robe faite de précieux tissus haute couture.

Exemples de tissus pour la haute couture

La soie est certainement l’un des tissus les plus utilisés dans la haute couture, grâce à ses caractéristiques telles que la légèreté extrême qui contribue également à accentuer la portabilité de la robe. La soie est la plus noble et la plus fine des fibres naturelles, fraîche en été et chaude en hiver. Il existe quatre groupes de tissus : les taffetas, les serges, les satins et les jacquards.

Le Shantung est un tissu de soie à l’aspect rugueux, caractérisé par des nœuds, qui sont en même temps une imperfection et une rareté, étant donné que ce défaut est une qualité qui rend le tout encore plus exclusif. C’est un tissu de haute couture qui ne se froisse pas, est durable et élastique.

Parmi les tissus de la haute couture, le velours se distingue certainement. Les vrais velours sont des tissus composés d’un tissu de base et de fils de chaîne supplémentaires qui sont coupés pour former le poil court. En général, ce tissu est utilisé par les Maisons de couture pour réaliser des vêtements et des vestes ayant une forme importante.

Pour clore cette courte liste de tissus de haute couture, le lin : une fibre cellulosique naturelle extraite de la tige de la plante homonyme. Le fil obtenu a un toucher frais, un éclat soyeux et une très haute résistance. Grâce à sa ductilité, le lin est l’un des tissus les plus utilisés dans le processus créatif de la haute couture.

Pour de plus amples informations, se reporter au dossier spécial « Les Tissus pour la haute couture » de RATTI, aujourd’hui l’un des principaux acteurs mondiaux dans la production de tissus et d’accessoires haut de gamme.