Style bohème : retour sur la tendance phare du dressing


Bien plus qu’une simple tendance de mode, le style bohème est une véritable invitation au voyage. Culture à part entière, s’inspirant d’un mode de vie nomade, le style bohème est synonyme de découverte et de liberté. Jouant à fond la carte de l’accumulation, mélange subtil et raffiné de couleurs, de matières et de styles, le style bohème chic ne prend pas une ride. Voyage insolite au cœur d’une tendance incontournable : gros plan sur son origine, mais aussi sur les caractéristiques même de cette tendance pour l’adopter sans commettre de fashion faux-pas en shoppant les it-pièces sur le site Vie de Bohème.

Le style bohème là où tout a commencé

Bien que le mouvement hippie des années 60 et 70 soit associé au style bohème, au demeurant il n’en est rien (le mouvement hippie ayant ses propres sources liées à la découverte des psychotropes et à la guerre au Vietnam. Pour la petite histoire, le style bohème a pris naissance au XVII° siècle. On retrouve d’ailleurs des traces dans les écrits de Gédéon Tallemant des Réaux (1619-1692). À la fin du XVIII et au début du XIX° siècle, en raison du climat social et économique, les artistes et les créatifs commencent à porter des vêtements usés, anciens, amples à la manière des nomades gitans (originaires de la région des Balkans de l’Europe de l’Est appelée Bohême). Une habitude qui perdure malgré le climat économique qui se stabilise. Synonyme de contre-culture, associée à la créativité, à l’expression artistique au mépris de l’esthétique traditionnelle et des constructions sociales, le mode de vie bohème prend de l’ampleur. Ce mouvement n’atteindra son apogée qu’au XX° siècle : d’ailleurs Henri de Toulouse-Lautrec (1864-1901) en sera l’une des figures de proue. Le style bohème connait une renaissance dans les années 90 et 2000 avec notamment Tonino Benacquista qui pose les bases du bohème à la française. 

Les bases pour adopter le style bohème

Style bohème : les franges, la dentelle et les imprimés

S’il est bien un style qui se porte en toute saison c’est bel et bien le style bohème. Dès lors, pour composer votre garde-robe, misez sur la dentelle, les franges, les imprimés : c’est le trio gagnant, la base pour arborer une tenue au style résolument bohème chic et féminin. Pour éviter de faire déguisement et vous transformer en Pocahontas, mieux vaut miser sur les franges avec parcimonie. Les franges peuvent se retrouver sur un accessoire comme un sac ou une paire de chaussures par exemple. Il vous est également possible d’opter pour un vêtement à franges comme une veste. Pour autant, mieux vaut éviter le total look frange, vous l’aurez compris. Autre pilier du style bohème : la dentelle. S’il convient de privilégier la dentelle noire pour les dessous, côté vêtement vous pouvez adopter toutes les couleurs et motifs de dentelle fonction de vos envies, de vos goûts. Côté imprimés, mieux vaut ne pas y être allergique. Et pour cause, les imprimés ethniques, floraux et tie and dye sont au style bohème ce que la petite robe noire est au dressing : INCONTOURNABLE. Privilégiez une teinte neutre, une couleur « passée » qui donne l’illusion d’un vêtement ancien et osez la couleur : verts, bleus, marrons, oranges notamment. Même si le fluo est à proscrire, de nombreuses couleurs vives et profondes peuvent être adoptées. C’est le cas, du rouge, du fuchsia, du safran, du bleu indigo, du turquoise ou encore du jaune moutarde. 

Style bohème : le crochet, le blanc

Autres fondamentaux du style bohème chic : le crochet et le blanc. Pour adopter le crochet, mieux vaut le réserver au top comme un débardeur, un top manche ¾ ou encore un gilet par exemple. Si certaines pièces existent avec une doublure intégrée au niveau de la poitrine, dans le cas contraire, mieux vaut faire en sorte que les mailles soient assez resserrées. Et si d’aventure vous craquez pour le crochet, adoptez-le en déco sans modération. Mobilier, arts de la table, luminaires, objets déco … le crochet revient sur tous les fronts, de quoi transformer votre intérieur en version hautement stylisée. Côté couleur, le blanc est un fondamental du style bohème. Écru, beige, crème, blanc cassé ou blanc écarlate, vous avez là encore l’embarras du choix. Attention toutefois, pour neutraliser la transparence de cette couleur, prenez soin de troquer vos sous-vêtements blancs par des pièces nude.

Les accessoires pour adopter le style bohème

Une petite tenue en dentelle deviendra romantique à souhait avec une paire de mitaines en dentelle et, le top basique se transformera comme par magie avec des accessoires bohème savamment choisi. C’est le cas notamment du foulard. Noué au poignet ou au sac, autour du cou, dans les cheveux ou accroché aux boucles d’oreilles, le foulard doit faire partie du look. Le sac à main est sûrement la pièce parfaite pour réussir votre look bohème. Qu’il s’agisse d’un sac en daim, d’un sac besace à franges ou encore d’un sac en rotin, le sac est un allié de taille. La ceinture apporte elle aussi une petite touche bohème chic. Si adopter le style bohème c’est opter pour des vêtements aériens et amples, il est tout à fait possible d’affirmer sa silhouette, de cintrer la tenue en adoptant la ceinture. Pour autant, elle se doit d’être en cuir et large. Pour les bijoux, osez les gris-gris, les pompons, les éléments minéraux ou animaliers, les perles, les plumes, les métaux comme l’argent notamment. En fait, vous pouvez laisser libre cours à vos envies en accumulant, en mixant les tailles et les couleurs côté bijoux. Dans les cheveux, à la cheville, aux poignets ou autour du cou, vous pouvez aussi parer uniquement votre veste de bijoux si vous le voulez. En fait, tout est dans l’accessoire, mais aussi la coiffure. Exit donc la coupe au carré : la coiffure de style bohème mêle naturellement des éléments ethniques, romantiques et rock tout en faisant la part belle aux accessoires fleuris et colorés.