Shopping

Culotte menstruelle : tout sur cette lingerie menstruelle, son utilisation, ses avantages et sa durabilité.

Depuis quelques années, les culottes menstruelles sont de plus en plus populaires. Elles répondent aux besoins des femmes souhaitant trouver des alternatives aux protections hygiéniques classiques. Ces sous-vêtements réutilisables absorbent le sang menstruel au lieu de le contenir. Différents modèles existent sur le marché, adaptés à tous types de flux et de modes de vie. 

Les culottes menstruelles standard

Elles se présentent sous forme de culotte ample recouverte intérieurement d’une ou plusieurs couches absorbantes. Leur capacité d’absorption varie généralement entre 10 et 30 ml selon les marques, ce qui correspond à un flux moyen ou léger sur une journée.

A voir aussi : Adopter le style des célébrités à petit budget : Guide pratique pour un look glamour sans se ruiner

Les matériaux privilégiés pour ces modèles sont des fibres naturelles qui garantissent : 

  • confort ; 
  • respirabilité ; 
  • liberté de mouvement. 

La partie absorbante est composée de microfibres ou de matières super-absorbantes comme la cellulose ou le bambou, capables de fixer les liquides sans rétrécir. Certains modèles sur https://mademoiselleculotte.com/ proposent des couches absorbantes amovibles, ce qui permet de ne changer que la partie souillée et de prolonger la durée de vie de la culotte

A lire également : Sélectionner les chaussures idéales selon sa morphologie et sa tenue vestimentaire : astuces incontournables

Les culottes menstruelles de nuit

Plus épaisses et couvrantes que les modèles standards, les culottes menstruelles de nuit offrent une absorption maximale adaptée aux flux importants. Par ailleurs, les fuites sont plus probables en position allongée.

Leur capacité d’absorption peut atteindre 50 ml grâce à une ou plusieurs couches supplémentaires de matière absorbante. Leur conception ressemble à une petite culotte de nuit, recouvrant entièrement le bas du corps jusqu’aux cuisses.

Les tissus utilisés sont souvent les mêmes que pour les modèles classiques, comme : 

  • le coton ; 
  • le bambou ; 
  • le chanvre ; 
  • la viscose. 

Quelques marques proposent, cependant, des matières encore plus techniques comme le polyamide. Il assure une étanchéité optimale.

Les culottes menstruelles de sport

Pensées pour les pratiques sportives, ces culottes absorbent la transpiration et le flux menstruel tout en assurant un maintien optimal.

Leur coupe est moulante type short de cycliste, épousant parfaitement les formes pour plus de confort dans les mouvements. Des matières respirantes et séchantes rapidement sont privilégiées comme : 

  • le nylon ; 
  • le spandex ; 
  • le polymère.

La capacité d’absorption varie de 20 ml à 40 ml selon les modèles, suffisante pour une séance intensive. Leur conception intègre généralement plusieurs couches absorbantes ainsi que de la matière antimicrobienne pour prévenir les mauvaises odeurs.

Les culottes menstruelles à porter avec une cup

Plus discrètes, ces mini-culottes absorbent uniquement les fuites éventuelles autour d’une cup menstruelle.

Leur forme ressemble à une petite culotte classique très légère, avec une bande absorbante étroite au niveau du vagin. Leur capacité d’absorption est réduite, de l’ordre de 5 à 10ml, adaptée aux petites fuites.

Les matières utilisées sont généralement : 

  • fines ; 
  • légères ; 
  • respirantes. 

Quelques modèles proposent également une poche incorporée permettant d’insérer solidement une cup. 

Les culottes menstruelles à porter avec une serviette hygiénique

Ces modèles ont une fonction similaire aux précédents, avec une zone d’absorption étroite au niveau du vagin adaptée aux petites fuites éventuelles autour d’une serviette classique.

Plus discrètes qu’une culotte ample, elles offrent une alternative réutilisable pour celles préférant les serviettes jetables ou qui débutent l’utilisation de culottes menstruelles. Leur capacité d’absorption est réduite, entre 5 et 10 ml maximum.